10 Juil

Comment doit-on traiter l’eau d’un spa gonflable ?

Spa gonflable

On a beau disposer d’un spa chez soi et profiter pleinement de l’hiver sans avoir à se déplacer. Seulement, comme la piscine, le spa nécessite un entretien. Pour des raisons d’hygiène, l’eau du spa doit être traitée et remplacée de façon régulière. Voici comment y procéder.

Les produits recommandés pour un entretien efficace

Malgré le nombre assez restreint de produits utilisables pour un bon entretien de votre spa gonflable, la tâche n’est pas aussi fastidieuse qu’il ne paraît. Haute température oblige, les effets du chlore sont indubitablement neutralisés. Il est de ce fait plus judicieux de ne pas en acheter si vous envisagez un nettoyage efficace.

Pour obtenir les résultats escomptés, il est recommandé d’opter pour le brome qui présente une résistance accrue pour les hautes températures. Quoi que onéreux et requérant une utilisation assez délicate, l’oxygène actif offre l’avantage d’être plus doux pour l’épiderme. Pour optimiser l’efficacité du brome, il est plus que conseillé d’y ajouter du PH- et du PH+ dans le but de stabiliser le PH de l’eau.

Si vous vous demandez par quel moyen vous pourriez mesurer le taux de brome et de PH, rien de plus facile. Il vous suffit de vous munir d’un appareil appelé photomètre ou tout simplement de bandelettes de test.

Il va de soi que si vous souhaitez vraiment passer la saison estivale tranquillement, une réserve d’au moins deux cartouches de filtration.

Qu’en est-il pour les spas sans éco stérilisation au sel ?

La réponse à cette question est toute simple. Dès la mise en eau, il est primordial de placer la cartouche de filtration, d’ajouter le brome ou l’oxygène actif selon votre choix et de vérifier la stabilité du PH grâce à la bandelette d’analyse ou le PH- et le PH+.

Par la suite, pour que vous puissiez avoir l’esprit tranquille, n’oubliez jamais de vérifier la propreté et l’état de la cartouche de filtration. N’oubliez pas non plus de regarder si le taux de chlore et de brome est correct.

Sachez qu’une vidange est nécessaire tous les trente ou quarante jours environ pour effectuer un grand nettoyage des bords et du fond de votre spa gonflable. Pour le reste, dégraissez minutieusement toute la tuyauterie de votre appareil à l’aide d’un produit adéquat.

traitement d'eau

Entretien des spas munis d’éco stérilisation au sel

Ici, la production de chlore émise par l’électrolyse doit absolument être contrôlée hebdomadairement. Ainsi donc, si vous constatez au moment du contrôle que le taux de chlore est en dessous de la moyenne, il est conseillé de rallonger les tours de l’éco stérilisateur.

Dans le cas contraire, il est nécessaire de ralentir les tours de l’appareil. Ainsi fait, le taux de chlore se stabilisera pour vous permettre de profiter au maximum des bienfaits de votre spa gonflable.

Lors de la mise en eau, les étapes suivantes doivent être respectées :

  • Mettre la cartouche de filtration,
  • Ajouter trois grammes par litre de sel pour piscine,
  • Laisser le sel diluer en activant le diffuseur de bulles,
  • Vérifier la teneur en chlore de l’eau à l’aide d’une bandelette d’analyse,
  • Stabiliser le taux de chlore avec du PH- et le PH+ (optionnel).

Si jamais vous remarquez que les bords de votre spa gonflable deviennent glissants ou que la couleur de l’eau s’assombrit, utilisez un produit anti algues ou clarifiant.

Sachez qu’il est toujours nécessaire de nettoyer le cartouche de filtration ou de la remplacer en cas d’usure. Ne négligez jamais de vérifier le taux de PH et d’agir en conséquence.

Un dernier conseil important : videz votre spa avant une longue absence. Cela s’avère nécessaire si vous projetez de vous absenter plus d’une semaine.

Images : raviday.com ; guide-piscine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *